English

an-accountant-in-the-jungle-3

Je mets mes robes dans mon sac à dos et sort par la fenêtre de ma chambre. J’espère que je ne fais pas trop de bruit, je dois partir avant que mon père ne s’en aperçoive. Tom m’attend au bout de la rue avec sa vielle camionnette. Je lui signe qu’il doit m’amener en ville. Le flyer dit que le concours de beauté est ce soir, c’est ma chance de partir du village.

Je suis enfin là, au milieu des autres filles, avec ma belle robe, je suis contente, ils m’ont autorisé à participer, ils m’ont laissé une chance. Nous devons répéter tout l’après-midi, pour que ce soit parfait ce soir. Les filles tournent, je ne les ai pas vues, je cours derrière avec mes talons, je dois regarder partout autour de moi, capter leurs moindres mouvements, pour ne pas les perdre. Faire comme les autres, même si je n’entends ni la musique, ni les instructions.

Soudain, l’homme en gris devant s’énerve, il doit crier, tout le monde me regarde. Je le regarde incrédule, il fait de grands gestes incompréhensibles, ma voisine me fait signe d’avancer. Je me lance et marche jusqu’au bout du podium, l’homme s’énerve toujours, je lui fait signe que je n’entends pas. Il est rouge de colère maintenant et hurle sur son assistante, il m’amène en coulisse et me fait signe de rester là, son assistante le suit en courant. Dois-je juste attendre ou m’a-t-il renvoyée.

Je n’ose plus bouger. C’est terrible, je suis perdue ici. Je regarde entre les rideaux ce qui se passe et mon sang se glace, mon père est là, furieux à crier sur le l’homme du défilé, il tient Tom par le col et le tire derrière lui. Il m’a retrouvé, il va me ramener à la maison maintenant, tout est perdu. Je ne serais pas élue, je ne sortirais plus jamais du village. Je me cache dans l’ombre des coulisses pour retarder le moment où il va me trouver. Sa colère va être terrible, je n’ose y penser.

Lorsque l’on me pose la couronne sur la tête, ce soir-là, je suis heureuse, je n’ai pas compris tout ce qui s’est passé. Mon père m’a expliqué la chorégraphie, a traduit au public ce que je signais très ému. Il a changé d’avis, car l’homme en gris trouvait génial que j’étais sourde, j’étais spéciale, j’avais un avenir.

Partagez avec vos amis :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Catégories : Micro-fiction

rosesteinmetz

J’aime lire et raconter des histoires depuis toujours. Le mélange entre mon éducation scientifique et ma passion pour l’écriture m’a conduite à écrire de la science-fiction, mais aussi des histoires pour enfants. Mon but est de vous amener dans un autre monde parfois surprenant, mais toujours en prise avec la réalité. Passionnée de lecture, de yoga et de cuisine, je passe mon temps entre mes deux enfants et mes livres.

Recevez votre carnet d'exploration et le roman Mission Zarmina gratuitement!
Recevoir mes cadeaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.