Acceuil

English

Bienvenue ! 

En savoir plus sur la nouvelle Transparent?

 

Nous écrivons nous même notre propre futur !

Suivez mon projet 2123 l’année fatidique, un recueil de nouvelles de science-fiction sur le futur possible en 2123. La première nouvelle est disponible gratuitement ici.


Au 22ème siècle, la vie a bien changé. Notre société est devenue très organisée et hyper connectée. La technologie a grandement amélioré notre vie et éliminé les tâches triviales.
Mais arrivée au bout de sa vie, Sonia commence à questionner ce qu’elle a toujours cru. Les choses sont-elles vraiment ce qu’elles semblent être ? N’y a-t-il pas autre chose d’important qui aurait été oublié au cours des années ?
Elle se lance dans un dernier voyage qui l’amènera bien au-delà de ce qu’elle n’aurait jamais pu espérer et découvrir les terrifiants secrets que cache sa société parfaite.

Disponible ici.

 


Recevez gratuitement Mission Zarmina la première nouvelle de mon projet 2123 l’année fatidique, un recueil de nouvelles de science-fiction sur le futur possible en 2123.

Sélectionner une ou plusieurs listes :


J’aime lire et raconter des histoires depuis toujours. Le mélange entre mon éducation scientifique et ma passion pour l’écriture m’a conduite à écrire de la science-fiction, mais aussi des histoires pour enfants.

Mon but est de vous amener dans un autre monde parfois surprenant, mais toujours en prise avec la réalité.

Plus.

 

 


Retrouver les histoires de Sita la petite indienne ou Arthur le petit crocodile, pour l’histoire du soir, ici.

 

 

 

 

 

 


 

Lire une micro-fiction ici.

 

 

 

 

 

 

 

 


Partagez avec vos amis :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Articles récents

L’arc-en-ciel qui voulait briller.

Aujourd’hui, la première histoire personnalisée à la demande de Sophie, 5 ans et demi. Elle a demandé l’histoire d’un arc-en-ciel avec un oiseau.

Il était une fois un petit arc-en-ciel qui vivait dans la forêt. Il était tout petit et personne ne le voyait, car il était au milieu des arbres. Il était triste d’être tout seul et que personne ne puisse admirer ses jolies couleurs.

Il partit donc à la recherche d’un meilleur endroit pour habiter.

 

Il monta très haut vers le sommet des arbres au milieu des plus hautes branches, mais il était toujours caché.

  • Que fais-tu là, l’interpella un hibou. Tu éclaires mon nid, ça ne me plaît pas. Va-t’en d’ici.

Le petit arc-en-ciel tout triste redescendit vers le sol.

 

Il continua à glisser dans la forêt vers une petite marre. Peut-être qu’ici on le verrait bien et il serait apprécié des grenouilles.

Il se mit bien au-dessus de la mare et brilla tout ce qu’il put. Mais les grenouilles restaient indifférentes, elles étaient concentrées pour attraper les mouches et l’arc-en-ciel ne les intéressait pas du tout.

 

L’arc en ciel continua donc son chemin tout triste. Il finit par arriver dans un champ de fleur. Il était bien ici au milieu des jolies couleurs des fleurs des champs.

  • Qu’est-ce que tu fais là, protesta un papillon, c’est moi la star des champs. Va-t’en, les gens veulent admirer mes jolies ailes.

Le petit arc-en-ciel parti en pleurant se cacher dans un buisson, il en avait assez.

  • Pourquoi te caches-tu ici, demanda soudain un oiseau bleu au pauvre petit arc-en-ciel. Tu n’as pas l’air d’aller bien !
  • Personne ne veut de moi, sanglota-t-il. J’éblouis le hibou, les grenouilles sont indifférentes et je gêne le papillon. Personne ne veut voir mes jolies couleurs.
  • Je suis sûr du contraire, dit l’oiseau bleu en s’envolant. Viens avec moi, un joli petit arc-en-ciel ne doit pas rester caché comme ça.

Le petit arc-en-ciel vola derrière l’oiseau, haut, toujours plus haut. D’ici il voyait tout le champ de fleur, la mare aux grenouilles et les arbres de la forêt. Il était plus haut que tout le monde, et un peu timide ; ici tout le monde le voyait.

 

Un enfant pointa le doigt vers le ciel en criant son nom, et tout le monde se tourna vers lui en souriant. Les enfants dansaient de joie en chantant son nom dans la cour de l’école. Il avait trouvé sa place tout là-haut dans le ciel et il était heureux.

L’oiseau bleu redescendit sur sa branche admirer le petit arc-en-ciel enfin à sa place au milieu du ciel bleu.

 

Partagez avec vos amis :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  1. Résolution 2018 Laisser une réponse
  2. Mes 6 indispensables pour préparer le Nanowrimo 2017 Laisser une réponse
  3. Le Noël de Sita la petite Indienne Laisser une réponse
  4. Que lire après Harry Potter ? 10 univers à découvrir 2 Réponses
  5. Sita la petite Indienne Laisser une réponse
  6. An unexpected friend Laisser une réponse
  7. Without a sound Laisser une réponse
  8. Bilan Nanowrimo 2016 Laisser une réponse
  9. Saint-Nicolas Laisser une réponse