A propos rosesteinmetz

J’aime lire et raconter des histoires depuis toujours. Le mélange entre mon éducation scientifique et ma passion pour l’écriture m’a conduite à écrire de la science-fiction, mais aussi des histoires pour enfants. Mon but est de vous amener dans un autre monde parfois surprenant, mais toujours en prise avec la réalité. Passionnée de lecture, de yoga et de cuisine, je passe mon temps entre mes deux enfants et mes livres.

Que lire après Harry Potter ? 10 univers à découvrir

Ma liste alternative hors littérature jeunesse, idéale pour les petits budgets.

Vous êtes déjà sorti d’un livre un peu ahuri, triste de retourner à votre vie normale. Vous souhaitez retrouver de nouveaux mondes où rêver ? Découvrez mes dix univers coup de cœur.

 

Il y a ces livres et ces univers qui nous suivent toutes notre vie et qui nous définissent d’une certaine manière. Après les avoir lus, c’est comme si nous avions vécu à l’intérieur pour une partie de notre vie et nous avons du mal à fermer la dernière page.

Quel est le prochain livre qui vous amènera dans un univers que vous ne voudrez plus quitter ?

Il y a déjà beaucoup de listes de livres conseillés avec de la littérature récente jeune adulte. Je suis toujours un peu déçue de la liste habituelle jeunesse, beaucoup sont de bons romans, mais je n’ai jamais vraiment retrouvé, l’émotion et l’esprit que je cherchais. J’ai donc décidé de faire ma propre liste assez atypique, sans école de sorciers, souvent sans adolescents même.

La majorité est aussi adaptée à un jeune public, je les ai lus quand j’étais ado pour la première fois. Il y a plusieurs genres et je me suis basée plutôt sur l’immersion et les émotions, que sur le genre ou la section de la librairie. Les points communs sont leurs univers particuliers, certains sont réels ou l’ont été, et la plupart ont plusieurs livres donc si vous accrochez avec le premier vous avez devant vous de nombreuses heures dans ce monde.

  1. Les trois mousquetaires, Alexandre Dumas. Vous voulez découvrir la France au temps des rois, avec les romans de capes et d’épées. Entrez dans la première aventure des mousquetaires qui a en fait deux suites, Vingt ans après et Le vicomte de Bragelonne. Mais il y a aussi La reine Margot, Robin des bois, Le comte de Monte Cristo, La comtesse de Charny, la liste est longue, très longue et l’on retrouve certains personnages d’un roman à l’autre. Une fois que l’on s’est familiarisé avec les quelques mots d’époque et que l’on sait ce qu’est un mousquet ou une rapière, on se laisse emporter par l’action.

Gratuit sous format kindle

 

  1. Vent d’Est, vent d’Ouest, Pearl Buck. Direction maintenant pour la chine entre tradition et modernité. Les livres de Pearl Buck nous amènent dans la chine ancienne à travers des histoires de famille, d’amour et à la découverte d’un autre monde. Tous ces livres ne sont pas forcément considérés comme jeune public, mais je les ai lus entre 11 et 12 ans, complètement fascinée par cet univers complètement différent.

D’occasion pour quelques centimes 

 

 

  1. Sherlock Holmes, Conan Doyle. L’époque victorienne à Londres, à la recherche des indices et des meurtriers. L’atmosphère bien particulière de l’époque et les romans policiers, des classiques indémodables où l’on cherche à résoudre l’énigme en suivant les personnages.

Gratuit sous format kindle.

 

 

 

  1. Le cinquième éléphant, Terry Pratchett, annales du Disque-monde. Fantaisie satirique, un monde complet reflet du notre et jouant avec les codes de la fantaisie. Du point de vue de la lecture, cela peut être un peu plus ardu pour les plus jeunes lecteurs. Si vous appréciez le côté décalé et satirique, ils sont faits pour vous. Personnellement, j’ai une préférence pour les enquêtes du guet.

Le cinquième éléphant.

 

 

  1. Cinq semaines en ballon, Jules Verne. Un classique encore et une grande aventure en montgolfière. Et une longue liste de lecture si l’on commence, Le tour du monde en quatre-vingts jours, De la terre à la lune, Michel Stogoff, Vingt mille lieus sous les mers. Romans d’aventure ou de science-fiction, Jules Verne a imaginé de nombreuses choses qui sont depuis arrivées tel qu’une fusée ou un sous-marins.

Gratuit en format Kindle.

 

 

  1. Le livre du voyage, Bernard Werber. C’est un livre assez court qui vous emmène ailleurs, très atypique, mais je l’adore. Ces romans sont au-delà de l’univers, mais plus philosophique, sur l’existence de l’homme, la société. À lire aussi, Le papillon des étoiles, Les fourmis, Le père de nos pères. Le point de vue est décalé et fait réfléchir sur les grands sujets de la vie.

Neuf ou d’occasion.

 

 

 

  1. Lancedragon, Margaret Weis et Tracy Hickman. Découvrez un univers de magie, de dragons avec elfes, nains, chevaliers, la totale. J’ai découvert après quelques années de lecture de ces romans qu’ils venaient de l’univers des jeux de rôles, mais ils se lisent indépendamment sans problèmes. L’univers est assez addictif et basé sur l’action, on se familiarise vite avec les nombreux personnages qui s’étoffent au cours des nombreux romans. Si vous accrochez sur le premier, vous êtes parti pour des heures de lecture avec un univers très étendu et une série qui continue. J’ai toujours plaisir à relire certains livres et découvrir les nouveaux. Je les ai relus l’année dernière (une fois de plus) en suivant des articles et commentaires sur ce site et j’ai trouvé ça assez intéressant à faire.

D’occasion.

  1. Dracula, Bram Stocker. Si vous aimez les histoires de vampires, allez à l’original. Le côté historique lui donne une dimension vraiment authentique. Là aussi, c’est un classique, la base de toutes les autres histoires.

Gratuit sous format Kindle.

 

 

 

 

  1. Le hobbit, Tolkien. Je tiens à préciser que le livre à peu de choses à voir avec les films donc n’hésitez pas à lire l’original aussi. Pour les jeunes lecteurs, je conseillerais de lire d’abord le Hobbit, Le seigneur des anneaux est un peu ardu pour commencer.

D’occasion pour quelques centimes.

 

 

 

 

  1. Miss Marple, Agatha Christie. Les romans policiers par excellence. J’aime bien aussi Hercules Poirot dans le même genre de détective atypique. Des intrigues superbes avec le décor de l’Angleterre d’entre deux guerres. Des meurtres en chambre close, où l’on peut essayer de deviner le coupable grâce aux indices donnés au fils des pages. Essayez et vous vous prendrez rapidement au jeu aussi. Si vous voulez du frisson, Dix petits nègres est fait pour vous.

D’occasion pour quelques centimes.

Cadavre dans la bibliothèque.

Dix petits nègres.

 

Voilà la liste de mes dix livres avec leurs univers particuliers et immersifs, c’est ma liste personnelle, mais je pense qu’elle peut intéresser certains d’entre vous. La majorité de ces livres sont des classiques, ils sont donc faciles à trouver et idéaux pour les petits budgets vu qu’une bonne partie n’a plus de droits d’auteur. Ils sont disponibles gratuitement en ebook ou dans des magasins de seconde main, si comme moi vous aimez avoir votre livre papier à vous (après des années à fréquenter les bibliothèques, j’adore maintenant avoir mes propres exemplaires, surtout d’occasion).

Résultats des courses :

Tous les livres sur l’image au-dessus sont mes exemplaires, pour la plupart acheté d’occasion dans ma librairie préférée ou commandée sur internet, le service d’Amazon pour les livres usagés fonctionne très bien et en général on paye presque que les frais de port. Pour vous donner une idée, voici les piles de livres avec les dix de ma liste mais aussi les autres livres du même univers ou auteur que j’ai dans ma bibliothèque.

 

Ça fait beaucoup de livres et encore ils ne sont pas tous là. J’en ai en français et en anglais. Depuis quelques années j’aime les relire en version originale.

Et vous quels sont vos livres et vos univers préférés ? Vous avez un blog ? Partagez aussi vos dix livres préférés et envoyez-moi votre lien.

 

Note : Je tiens préciser qu’aucun de ces liens n’est affilié. Pour la plupart de ces livres, je vous conseille de les chercher en bibliothèque ou en magasin d’occasion.

Get an awesome embedded message box!

Sita la petite Indienne

Sita joue au ballon avec son petit frère devant la maison.

– Les enfants rentrez manger, crie leur maman.

Sita rentre dans la seule pièce de leur maison. Maman a préparé un seau d’eau pour leur toilette.

Sita est assez grande, pour se laver seule, elle a 6 ans maintenant. Maman s’occupe de son petit frère. Ses jambes sont pleines de poussière et ses pieds si sales après avoir marché pieds nus toute la journée.

– Maman, je pourrais avoir des chaussures, demande-t-elle en mangeant son riz. Je suis grande maintenant, je ferais attention.

– On verra, dit maman.

L’après-midi même, Sita accompagne sa mère au marché. Maman achète des légumes et Sita l’aide à porter. Tout à coup, elle voit de magnifiques chaussures vertes.

– Maman, je veux ces chaussures, s’il te plaît !

– Tu es trop petite, dit maman. Et nous avons juste assez d’argent pour les légumes, nos invités ne doivent pas avoir faim.

Sita est triste quand elle marche jusqu’à la maison, c’est la première fois qu’elle regrette que sa grand-mère vienne lui rendre visite.

Mais ce soir, elle va demander à son papa de l’argent pour ses chaussures. Peut-être qu’il lui en donnera. Elle patiente toute la soirée en jouant dehors.

Quand elle rentre enfin elle entend ses parents chuchoter dans la grande pièce.

– Comment on va faire ? dit maman.

– Je ne sais pas, lui répond papa. Demain, j’irai chercher un autre travail.

– Je vais économiser le plus possible en attendant, dit maman, que les enfants n’aient pas faim.

Sita caché derrière la porte est désespérée, elle ne s’inquiète plus de ses chaussures. Ils pourraient ne plus avoir à manger !

Sita est très inquiète le lendemain à l’école. Ses grands-parents vont-ils venir quand même ? Auront-ils à manger ce soir ?

Quand elle arrive chez elle, sa grand-mère est assise souriante devant la porte. Sita court la serrer dans ses bras.

– J’ai quelque chose pour toi, dit grand-mère en lui donnant un petit sac.

Et dedans il y a des chaussures !

– Merci, dit Sita ravie avant de se souvenir. Mais tu ne peux pas, papa et maman n’ont plus d’argent.

– Ne t’inquiète pas, ça va s’arranger, répond-elle gentiment.

Sita met vite ses nouvelles chaussures et part courir devant la maison. Ils verront bien demain, mais aujourd’hui elle est contente.

An unexpected friend

Version française

I am hiding in my cave, my scales against the wall, I hear Matt’s footsteps. « You should not leave, the army is in the plains, we have to wait ». Matt was a good human, he found me by accident. After he overcame his fear of me, he decided to help me escape peacefully with my family. This planet has become increasingly difficult to live on. For humans we are either a legend or a monster that deserves being slayed.

A shrill sound hurts my tympanums; what monstrosity have they invented this time…I cringe in pain, Matt does not seem affected.

« What is happening to you, are you in pain? », asks Matt.

« Its horrible, this noise! », I respond.

I can hear my compatriots clawing against the stone, they are hurting too.

The ground is trembling, they are going to cause an apocalypse if they wake them up…

« What are they going to do again to torture us? »

« I am going up to see, stay put here, I am going to stop them. »

I am waiting for Matt, in silent pain, while the noise stops, as suddenly as it had started.

Matt comes back running. « They have an ultrasound machine to hunt you all, I have managed to stop them for now, inventing some story about an endangered species. But it is the army, it won’t stop them for long. You should leave as soon as you can.

 » As I feared, in a few hours the hideous noise started again. We aren’t supposed to move. We are dead if they find us. I hear my brother, in the tunnel beside. He is scratching and grinding his teeth.

« Stay calm », I tell him. « Matt has gone to stop them. »

« We are not going to let this human tell us what to do. We are strong and the humans fear us. »

« That was before, they have changed. Do not do anything stupid. »

I hear him swaying in frustration in the tunnels, hope he listens to me.

I hear a loud cry of rage above me. Oh non, he has gone out! They know now that we are here. I hear the spluttering  of the flames, my brother never knew how to control himself, he loved to destroy everything. But violence begets violence. Explosions on the ground above are making the walls of the cave shake. This is followed by an enormous thud. The explosions and the cries of pain of my brother are mixing into each other. And then, silence. They know us to be hostile. We can not avoid the conflict any longer…too many will die.

A deafening grumble intensifies, it has started, they have woken them up. The giant wasps are going to come out an massacre everyone. Matt is petrified, the humans do not stand a chance against this terrible enemy. Only we can stop them, dragons against wasps, as it has been forever.

I take flight along with my brothers to the amazement of the humans. We are chasing away the vicious wasps as we have done since centuries, and we are winning our freedom in this world.

Without a sound

Version française

an-accountant-in-the-jungle-2

I stuff my dresses into my backpack and leave by the window of my room. I hope that I do not make a sound, I have to leave before my father comes to know. Tom is waiting at the end of the road with his old truck. I signal him to take me to the town. The flyer said that the beauty contest was to be held this evening, it is my last chance to escape this village.

I am finally here, among the other girls, with my lovely robe. I am happy, they allowed me to participate, they gave me a chance. We had to practice all afternoon, for it to be perfect this evening. The girls walk about, I did not see them, I run after them with my heels, I have to keep an eye all round me, and be alert to their slightest movement so as to not lose them. I should do as they do even if I do not hear the music or the instructions.

Suddenly, the man in grey in the front is annoyed, he has to shout, and everybody looks at me. I look at them in disbelief, he makes huge incomprehensible gestures, the girl next to me hints me to move forward. I let myself go and walk up to the end of the ramp, the man continues to be disturbed, I make signs at him to let him know that I can not hear him. He is red with anger now and shouts at his assistant, who brings me to the curtains, signals me to stay put, and runs back to the man. Should I just wait here?

I do not dare to move. It is terrible, I am lost here. I look through the curtains at all that is happening and my blood freezes – my father is there, angry at the man responsible for the pageant, dragging Tom by his collar behind him. He has found me, he is going to take me home now, everything is lost. I will not be chosen, I will never escape my village. I hide myself in the shadows of the curtains to delay his finding me. He anger is terrible, I do not dare to imagine it.

When they place the tiara on my head, this evening, I am happy, I did not understand all that took place. My father explained me the choreography, and translated for the spectators all that I was signing away emotionally. He had changed his mind, because the man in grey found it amazing that I was hearing impaired, that I was special, that I had a future.

 

Get an awesome embedded message box!

Bilan Nanowrimo 2016

journal-nanowrimo-36

J’ai passé un très bon mois de novembre, j’ai écrit 80 000 mots. J’ai fini le premier tome de mon prochain roman et j’ai une partie du deuxième que je compte continuer durant le mois de décembre.

J’ai écrit régulièrement tous les jours, mais j’ai dû quand même sprinter sur la fin pour arriver à mon but donc dans l’ensemble je suis contente. J’ai géré bien mes différentes obligations et trouvé un nouveau rythme de travail, c’était un challenge pour moi de commencer à travailler à la maison en m’occupant des mes trois enfants. C’est chaotique certains jours, mais ça marche.

journal-nanowrimo-32

J’ai écrit dans plusieurs endroits inhabituels, pendant les activités de mes enfants par exemple. J’ai même écrit dangereusement et me suis fait attaquer par des cygnes pendant une séance d’écriture.

stat-nano2016

Points positifs

  • J’ai beaucoup écrit et ai un premier jet complet
  • J’ai trouvé mon rythme de travail
  • La communauté
  • J’ai bien mangé

journal-nanowrimo-30

journal-nanowrimo-17

Points négatifs :

  • Je n’ai pas réussi à aller à un write-in, celui près de chez moi ne s’est finalement pas fait et je ne pouvais pas laisser mon bébé très longtemps pour aller plus loin. Ce sera pour l’année prochaine.

Je suis contente de la façon dont l’histoire s’est formée aussi, j’ai planifié mes scènes donc la structure a peu bougé, mais j’ai quand même eu plusieurs surprises. Et j’ai enfin le synopsis de mon histoire!

Louis et Victorine vivent avec leur famille près d’une forêt mystérieuse. Quand des adolescents commencent à disparaître, ils partent à leur recherche pour découvrir la vérité sur ce qui se passe vraiment ici. Entre les enquêtes de Louis et Victorine qui tente désespérément de séduire le beau et mystérieux Tristan, la vie n’est pas de tout repos. Mais ils sont loin de deviner tout ce qui les attend dans les bois derrière leur maison, et qui va changer toute leur vie.

les-enfants-du-bois-clair

C’est maintenant fini pour Nanowrimo cette année, mais j’y retournerai l’année prochaine et jusque là j’ai du travail à finir.

Saint-Nicolas

Aujourd’hui, c’est la Saint-Nicolas et chez nous on fête avec des gâteaux comme ça.

img_1206

Et je voulais en profiter pour vous raconter l’histoire de Saint-Nicolas qu’on me racontait quand j’étais petite.

La légende de Saint-Nicolas

C’est l’histoire de trois petits enfants qui vont jouer dehors et qui s’éloignent tellement au fil de leur jeu que quand le soir arrive ils sont trop loin de chez eux.

Ils vont donc frapper la première maison qu’ils voient chez le boucher et lui demande s’ils peuvent passer la nuit ici.

Le boucher les fait entrer, mais c’est un homme méchant. Il tue les trois enfants, les coupe en morceaux et les mets dans le saloir à viande.

Sept années passent et un jour Saint-Nicolas passe dans le village et vient sonner chez le boucher.

Le boucher est flatté que Saint-Nicolas vienne chez lui et lui offre l’hospitalité avec plaisirs. Pour dîner, il lui propose du jambon, du pâté, mais Saint-Nicolas n’en veut pas.

Ce que je veux lui dit-il enfin, c’est la viande que tu as au saloir depuis sept ans.

Quand le boucher entend ça, il comprend qu’il sait tout et se sauve en courant.

Saint Nicolas s’approche donc du saloir et frappe dessus en disant : Petits enfants, réveillez-vous !

Et du saloir sortent les trois petits comme s’ils avaient juste bien dormi.

eglise_saint-nicolas_lhopital_vitrail_saint_nicolas

C’est une histoire traditionnelle et comme d’habitude assez horrible sur les détails. Et voici la chanson qui va avec.

Bonne Saint-Nicolas à tous !

An accountant in the jungle

Version Française

an-accountant-in-the-jungle

I wake up in my ruffled costume, a young aborigine offers me a bowl. Taking up a job in South America seemed like a good idea, but after the boat capsized, I find myself lost here, incapable of locating any hint of civilization. All that is left with me are these useless accounting books that my young friend lugged out of the water along with me.

« I go », I say to my companion yet another morning.

« Go », he says finally this time.

He signals me to follow. He puts my belongings into two bags before entering the jungle. I hesitate, but the we part without a word.

We walk together until we arrive at a river where a canoe awaits us. He signals me to board the canoe and we leave. Perhaps he is going to bring me back to civilization. Our progress is slow and perilous, We risk another capsize due to the logs floating in the water, but my guide avoids them expertly. He suddenly cries to warn me of something but I do not understand. Too late, our canoe collides with a huge log despite the big push my guide makes with the oar. Its not until it opens with its mouth that it hits me – a crocodile! We are a few meters from the bank, my companion jumps and I follow suit instinctively. I land in mud and I heave myself hut on to solid ground just in time to watch the crocodile snap the canoe and our belongings to pieces. A least we are still alive, but now we have to continue on feet.

I miss home, and my predictable, peaceful life.. Why would I want to leave it behind…the monotony of my life back at home seem a blessing in comparison as we walk through the jungle covered in mud, holding on to dear life. My friend is nervous, which is unlike him….what could he be afraid of?

At the turn of the trail, he stops abruptly, facing two aborigines bearing spears. I do not dare to move. They push us down the trail, my companion seems worried. Upon arriving at their village, they separate us. My friend gives me one last glance while they take him away. I find myself enclosed inside a small hut. I can see nothing apart from a pile of strangely familiar bones at the middle of it.

What are they going to do to us…I could give anything to not have left my cabin this morning.

A group of villagers enter my hut, my friend is with them and an old man extends a bunch of printed documents towards me, some sort of contracts it seems to me.

« You, help us, give-take », he says with a big smile. And starting there I became a business negotiator, eventually handling the interests for a few amazonian tribes. An exceptional life awaited me just around the corner – I just needed the courage to go there.

 

 

Get an awesome embedded message box!

NanoJournal/Jour 30 : J’ai réussi !

nanowrimo_2016_webbanner_winner

journal-nanowrimo-38

Mots écrits aujourd’hui : 5 112 mots

Total : 81 004 mots

Humeur : Journée intense, je suis super content d’être arrivée au bout ce soir, mais un peu triste que novembre soit déjà fini.

Chapitres traités aujourd’hui : cinq nouvelles scènes

Choses surprenantes : beaucoup de choses non prévues aujourd’hui, de nouvelles armes sont apparues, un mystérieux message sur un mur de l’école.

Problèmes rencontrés : Journée très intense. J’ai écrit une partie des mots d’aujourd’hui dans ma voiture.

Prévisions pour demain : Je vais me reposer, rattraper les taches qui sont en attente. Les trois derniers jours ont été assez intenses avec 17 500 mots écrits, mais j’ai atteint mon objectif de 80 000 mots.

Et vous, comment s’est passé votre mois de novembre ?

journal-nanowrimo-36

NanoJournal/Jour 29 : Plus qu’un jour

journal-nanowrimo-37

Mots écrits aujourd’hui : 5 795 mots

Total : 75 892 mots

Humeur : bonne, je ne me pose pas trop de questions et j’avance. Ça avance bien ces derniers jours et j’espère atteindre mon but demain.

Chapitres traités aujourd’hui : quatre nouvelles scènes, plein de nouveaux problèmes.

Choses surprenantes :

  • Une visite au poste de police.
  • Ils ont siphonné une voiture. (sans rapport avec le précédent point)

Problèmes rencontrés : Journée chargée avec un bébé enrhumé.

Prévisions pour demain : Il me reste une grosse journée demain, mais c’est toujours jouable.

NanoJournal/Jour 28 : Dernière ligne droite

journal-nanowrimo-34

Mots écrits aujourd’hui : 6 596 mots

Total : 70 097 mots

Humeur : bonne, j arrive au bout et je n’ai plus le choix, je dois rattraper mon retard des derniers jours pour arriver à mon objectif pour ce mois.

Chapitres traités aujourd’hui : 6 scènes de la suite de mon intrigue, mon deuxième arc narratif part bien et les choses commencent à se mettre en place.

Choses surprenantes :

  • De nouveaux personnages intéressants.
  • De nouveau développement de certains personnages qui prenait part aux évènements précédents.
  • J’ai beaucoup utilisé mes story cubes aujourd’hui.

Problèmes rencontrés : je dois garder ma motivation et avancer vite, chaque moment est dédié a écrire pour encore deux jours.

Prévisions pour demain : demain et après demain seront des jours d’intense écriture, si je veux atteindre mon objectif personnel il va falloir pousser un peu pour les deux prochains jours et ça devrait marcher. Si je continue comme aujourd’hui j’y arriverais.

Et vous, comment gérez-vous cette fin de nanowrimo ?

Êtes-vous largement dans vos objectifs, en train de courir derrière ou perdu dans les méandres de l’internet sans espoir d’arriver au bout ?

journal-nanowrimo-36