Le Noël de Sita la petite Indienne

Noël approchait même sous le soleil indien et dans la famille de Sita la vie était dure. Leurs parents travaillaient beaucoup pour qu’ils aient à manger, mais ils n’auraient pas grand-chose pour fêter cette année.

Sita et son petit frère Akash étaient assis devant leur maison, leur mère revenait avec un seau plein d’eau de la fontaine.

– Sita, je pars pour travailler et je reviendrai pour vous faire à manger. Prends bien soin de ton petit frère.

– D’accord maman, répondit Sita.

Sa maman faisait le ménage et la cuisine chez plusieurs des dames du voisinage avant de rentrer.

– Maman est fatiguée, dit Akash en la regardant partir.

– Oui, elle travaille beaucoup, dit Sita. Si on lui offrait un cadeau pour Noël, ça lui ferait tellement plaisir.

– Mais comment on va pouvoir faire ça ? se lamenta son frère.

– On va trouver, dit Sita sûre d’elle.

Sita parti décidée, entraînant Akash derrière elle, vers la boutique au coin de la rue, bondée pour les fêtes.

– Bonjour, monsieur, vous auriez besoin d’aide ? demande-t-elle au commerçant. On cherche un travail !

– Mais vous avez quel âge ? demande le marchand.

– Six et quatre ans.

– Tu te moques de moi ! répondit l’homme. À quoi pourrais-tu te rendre utile ? Allez jouer plus loin, je n’ai pas de travail pour quelqu’un de ton âge.

Sita continue son chemin, mais ne se considère pas vaincue pour autant.

– Je t’avais dit que ça ne marcherait pas, dit son frère.

– Tiens prend un sac on va ramasser les trucs qui traînent et on va l’amener au monsieur qui achète les poubelles, décide Sita.

Son frère la suit avec hésitation, mais ils ont à peine commencé que leur mère arrive catastrophés.

– Mais qu’est-ce que vous faites ? Lâchez ces déchets tout de suite !

– Mais maman ! proteste sita.

– Non je ne veux pas que vous fassiez ça, c’est dangereux et sale ! Sita tu as promis d’être sage, j’ai encore plusieurs maisons à faire avant de rentrer.

– D’accord maman, ne t’inquiète pas. Je m’occupe d’Akash.

Sita est découragée quand sa mère repart vers son travail suivant. Elle ne sait pas vraiment comment elle va pouvoir gagner un peu d’argent pour ses cadeaux.

– Dites tous les deux, dit la grosse voisine en sortant du magasin les bras chargés. Avez-vous dit que vous vouliez un travail ?

– Oui madame, dit Sita. Vous en avez un pour nous ?

– Pourquoi avez-vous besoin d’un travail ? demanda-t-elle.

– Pour acheter un cadeau de Noël à notre maman, dit Akash.

La dame réfléchit quelques instants. Ses bracelets cliquettent sur ses bras quand elle bouge. Sita la connaît bien, c’est une des dames riches pour qui maman travaille.

– J’ai besoin d’emballer tous ces cadeaux pour ce soir, j’aurais besoin d’un peu d’aider. Si vous m’aidez, je vous donnerais de quoi acheter votre cadeau, fini-elle par dire.

Les deux enfants passent l’après-midi dans la grande et belle maison à emballer des cadeaux et à aider la dame dans ses préparatifs.

– Merci, les enfants, dit-elle en fin d’après-midi, vous m’avez bien aidé.

Et elle leur donne un beau billet.

Sita et Akash courent au magasin pour acheter le cadeau. Ils trouvent un joli peigne pour les longs cheveux de leur mère. Ils sont très fiers d’eux en rentrant à la maison.

Quand ils arrivent chez eux ça sent bon, il y a des plats remplis de nourriture et deux paquets au côté desquels ils viennent poser le leur.

– Joyeux Noël dirent leurs parents en s’asseyant à côté d’eux.

– Mais maman, tu as fait quoi à tes cheveux ? dit Sita en voyant les cheveux courts de sa mère.

– Je les ai vendus pour vous acheter des cadeaux.

– Alors tout ça n’a servi à rien, dit Sita les larmes aux yeux pendant que sa maman déballe son cadeau.

– Si dit sa mère doucement en la prenant dans ses bras avec un grand sourire. Ça montre que l’on s’aime beaucoup.

Partagez avec vos amis :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Recevez Mission Zarmina
Recevoir mon cadeau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *