Aujourd’hui nous retrouvons Arthur pour son premier jour dans sa nouvelle école.

pencils-878694_1920

Arthur le petit crocodile entre à l’école.

— Maman, je ne connais personne !
— C’est normal, tous les enfants sont comme toi. C’est le premier jour.
— Je ne suis pas sûr de vouloir y aller finalement.
— Vas-y, tu vas beaucoup t’amuser.

Arthur traîne les pieds jusqu’à sa classe. Et il s’approche d’un petit zèbre.
— Bonjour, tu veux être mon copain ?
Mais le zèbre s’enfuit vite se mettre à côté d’un petit hippopotame.
Arthur s’approche d’un petit chat.
— J’ai déjà un copain, dit-il apeuré.
Arthur se retrouve tout seul au bout de la file. Tous sont par deux sauf lui.

Dans la classe c’est pareil, il est tout seul à sa table alors que tous les autres sont par deux.
Mais quand sonne enfin la recréation, il a une nouvelle chance de se faire un copain.
La maîtresse leur donne un ballon de foot, Arthur est fort au foot. S’il gagne, il va se faire des copains c’est sûr.
Il se met avec tous les autres, zèbre et singe font les équipes, chacun choisit un joueur à son tour.
Jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un petit koala et Arthur. Il va être choisi maintenant, koala est lent pour jouer. Mais il est choisi d’abord quand même.
Arthur est triste quand il rejoint son équipe sous les regards méfiants des autres. Mais il va jouer maintenant.

Dès que la partie commence, il court et avec un peu d’effort, il finit par attraper le ballon. Il va leur montrer qu’il sait jouer.
Il court vers le but entre les deux arbres et tire le plus fort possible. Sur koala qui se prend le ballon dans la figure en voulant l’arrêter. Et il finit par terre au fond de son but en larmes. Du sang coule de son nez.
— Que se passe-t-il ici ? Vous ne pouvez pas jouer plus doucement ? gronde la maîtresse.
— C’est le crocodile, dit zèbre. Il est trop méchant pour jouer avec nous.
Arthur part en pleurant, il a fait mal à un copain et maintenant tout le monde à peur de lui. Il est définitivement exclu du jeu.

Le petit koala pleure aussi assis sur l’escalier. Il ne peut plus jouer.
— Je suis désolé de t’avoir fait mal, dit Arthur. Je n’ai pas fait exprès.
Il vient s’asseoir près de Koala.
— Je suis trop mauvais au foot, dit Koala, ils ne veulent plus jouer avec moi.
— Tu as fait très bien, dit Arthur. Si tu avais mis tes mains devant ta figure, tu l’aurais arrêté.
— Tu crois ?
— J’en suis sûr, dit Arthur avec un sourire. On peut s’entraîner ensemble après l’école et promis je ferai doucement.
Koala sourit à nouveau. Arthur s’est finalement fait un copain même sans gagner.

Partagez avec vos amis :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

rosesteinmetz

J’aime lire et raconter des histoires depuis toujours. Le mélange entre mon éducation scientifique et ma passion pour l’écriture m’a conduite à écrire de la science-fiction, mais aussi des histoires pour enfants. Mon but est de vous amener dans un autre monde parfois surprenant, mais toujours en prise avec la réalité. Passionnée de lecture, de yoga et de cuisine, je passe mon temps entre mes deux enfants et mes livres.

Recevez votre carnet d'exploration et le roman Mission Zarmina gratuitement!
Recevoir mes cadeaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.