Aujourd’hui est la fin de la première semaine de mon projet Bradbury et voici la première histoire du soir.

C’est une histoire d’Arthur le petit crocodile, un des héros préférés de mes enfants pour les histoires du soir. Je vous laisse lire et raconter aux enfants.

alligator_cartoonized

Arthur le petit crocodile

Il fait chaud et le soleil brille fort aujourd’hui. Arthur le petit crocodile se baigne dans la rivière devant sa maison. Un poisson file devant lui et il le poursuit. Puis un bâton qui flotte et une libellule.

Quand il s’arrête enfin de jouer, sa maison n’est plus là. Il ne voit même plus la cheminée. Arthur fond en larmes, il est perdu.

Il pleure, mais maman ne vient pas. Il entend du bruit dans les hautes herbes autour de lui, il doit y avoir quelqu’un pour l’aider. Il court en direction du bruit. Il est juste assez rapide pour coincer la queue de la souris avant qu’elle ne file.

– Madame Souris, je suis perdu. Où habite ma famille ?

– Au secours, laisse-moi partir, dit la souris.

– Mais je suis perdu. Tu dois m’aider.

– Suit la route, elle t’amènera chez toi.

– D’accord.

Arthur lâche la souris qui court dans le premier trou et disparaît.

Arthur suit la route poussiéreuse. Il va rentrer chez lui. Mais il arrive bientôt à un croisement. Trois chemins sont devant lui. Lequel va à sa maison ?

Il est de nouveau perdu. Il veut sa maman et recommence à pleurer.

Il s’aperçoit soudain qu’il y a quelque chose dans l’arbre devant lui. C’est un lapin caché dans un creux.

– Bonjour M. Lapin, dit-il poliment.

Le lapin ne répond pas.

– J’ai perdu ma famille. Quel chemin dois-je prendre ?

– Je ne sais pas. Va-t’en, dit le lapin.

– Mais je suis perdu.

– Va à gauche là-bas.

– D’accord.

Le chemin de gauche est long. Arthur est très fatigué et il a chaud. Il n’a jamais marché aussi loin.

Mais où est-il maintenant ? Des routes partent tout autour de lui. Les maisons sont partout. Ce n’est pas chez lui ! Il est en ville.

Avec tous ces chemins, il ne retrouvera jamais chez lui. Arthur marche en pleurant. Personne ne l’aide !

Soudain un lézard tourne en courant au coin de la rue. Il court droit sur Arthur. Avant de l’éviter au dernier moment avec un cri de panique et de foncer dans un lampadaire. Les gens sont vraiment bêtes quand ils ont peur.

Mais qu’est-ce qui lui fait peur ?

Arthur finit par faire ce qu’il aurait dû dès le début. Réfléchir un peu avant de pleurer.

Il remonte le flot d’animaux paniqués, qui courent en criant. Il sait ce qui leur fait peur. C’est son papa !

Partagez avec vos amis :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Catégories : Jeunesse

rosesteinmetz

J’aime lire et raconter des histoires depuis toujours. Le mélange entre mon éducation scientifique et ma passion pour l’écriture m’a conduite à écrire de la science-fiction, mais aussi des histoires pour enfants. Mon but est de vous amener dans un autre monde parfois surprenant, mais toujours en prise avec la réalité. Passionnée de lecture, de yoga et de cuisine, je passe mon temps entre mes deux enfants et mes livres.

Recevez votre carnet d'exploration et le roman Mission Zarmina gratuitement!
Recevoir mes cadeaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.